Can a doughnut lead to a more equitable and sustainable Ottawa? That’s the question being explored at an online Doughnut Economics event March 31. The event will feature Andrew Fanning of Doughnut Economics Action Lab and Jennifer Johana Drouin of the Amsterdam Doughnut Coalition. Ottawa speakers include Khulud Baig of City for All Women Initiative and Kim Scott, founder of Kishk Anaquot Health Research.
Rethinking how Ottawa is designed is on the agenda at City Hall with Official Plan discussions already underway.
But to put it simply: this massive planning document — determining Ottawa’s shape for decades to come — isn’t good enough.

It’s time for Ottawa to change the way it plans. Ottawa needs to stop planning like it is 1979, and instead plan like it is already 2050.
Join the conversation March 31 at 12 noon.
We need a new planning model that could lead the way to a thriving city that respects the wellbeing of its people and the planet.

Doughnut Economics is one such model, where people and the planet are truly held in equal regard. “Doughnut Economics” consist of two concentric rings: a social foundation to ensure that no one is missing out on life’s essentials, and an ecological ceiling ensuring we protect the Earth. These concentric rings form the doughnut – a space where humanity can thrive. While drawn at a global scale, cities are downscaling the doughnut to meet their needs.

Ottawa could be next to apply the doughnut to its planning process. Ecology Ottawa and Community Associations for Environmental Sustainability (CAFES) have partnered with many Ottawa organizations, City Councillors and the Embassy of the Kingdom of the Netherlands to host "Can a Doughnut Save Ottawa?" on Wednesday, March 31 from 12pm to 1:30pm. Over 200 Ottawans have already registered to attend.We thank you all those who have co-sponsored to help make this event possible:


Un donut peut-il rendre Ottawa plus équitable et durable ? C'est la question qui sera traitée lors de l’événement en ligne « L'économie des donuts » le 31 mars, dont Andrew Fanning du Doughnut Economics Action Lab et Jennifer Johana Drouin de la Coalition des donuts d'Amsterdam tenteront d’y répondre. Les participants d'Ottawa inclus Khulud Baig d'Initiative: Une ville pour toutes les femmes and Kim Scott, fondatrice de Kishk Anaquot Health Research.

Repenser la conception d'Ottawa est à l'ordre du jour à l'hôtel de ville et les discussions sur le Plan officiel sont déjà en cours.  Cet énorme document de planification - déterminant la forme d’Ottawa pour les décennies à venir - n’est pas suffisant.

Il est temps pour Ottawa de changer sa façon de planifier : cesser de planifier comme si nous étions en 1979 mais plutôt comme si nous étions déjà en 2050.

Nous avons besoin d'un nouveau modèle de planification qui pourrait ouvrir la voie à une ville prospère qui respecte le bien-être de ses habitants et de la planète.

La "Doughnut Economics" est l'un des modèles dans lequel les intérêts des êtres humains et de la planète sont équitablement pris en compte. La "Doughnut Economics" se compose ainsi de deux anneaux concentriques : une base sociale pour s'assurer que chaque individu dispose des éléments essentiels de la vie, et d’autre part une limite écologique pour s'assurer que la Terre est suffisamment respectée et protégée. Ces anneaux concentriques forment un donut - un espace où l'humanité peut réellement s'épanouir. Bien que cette théorie ait été pensée à l'échelle mondiale, les villes peuvent aussi être appréhendées sous le prisme du donut pour répondre à leurs besoins.

Ottawa pourrait être la prochaine ville à appliquer la théorie du donut à son processus de planification. Écologie Ottawa et le forum des associations communautaires sur la durabilité de l'environnement (CAFES) se sont associées à de nombreux organismes d'Ottawa, à des conseillers municipaux et à l'ambassade du Royaume des Pays-Bas pour organiser "Un Donut peut-il sauver Ottawa ? " le mercredi 31 mars de 12h00 à 13h30. Plus de 200 Ottaviens se sont déjà inscrits pour y assister.Nous remercions tous ceux qui ont co-sponsorisé pour rendre cet événement possible.

Subscribe to the DEAL Newsletter